mon autre combat

Ce n’était pas une journée habituelle. J’étais en route pour l’éternité. Sous la chaleur des spots lumineux et la clameur du public, sur le ring, quelques secondes me séparait du titre.

Gauche. Gauche. Direct du droit

Esquive. Tiens le coup

Gauche. Gauche. Crochet du gauche

3…

Je ne l’ai pas vu venir celui-là. Effondré au sol sous le décompte, les fantômes du passé m’envahirent. La chaleur du soleil de la Sardaigne me brûlait le visage, ou les spots peut-être. De mes dix ans, ma tête dépassait à peine la table du restaurant, grimaçant et devant une salade de poulpe j’écoutais mes parents.

2…

Relève-toi


Mon père voulait partir à la découverte des montagnes et ma mère préférait admirer l’horizon entre les deux bleus. Ils se chamaillaient, riaient, heureux de leur premières vacances en famille. 

1…

Relève-toi


Soudain mon père s’agrippa le cœur violemment et tomba au sol. “Relève-toi ! ” lui crais-je, ma mère hurlait son prénom, impuissante. “Relève-toi !” RELEVE-TOI !

Je me relève enfin, l’arbitre leva haut mon point, ébloui par les projecteurs, porté par le public. Je gagnai plus qu’un titre ce soir là, je gagnai la fierté de mon père.