Les Piguicula – Plantes insectivores ↓

Les grassettes, les plantes du genre Pinguicula, sont des plantes insectivores de la famille des Lentibulariacées.

Les plantes sont formées d’une rosette basale de feuilles gluantes sur lesquelles les insectes se collent. La feuille fait office de piège. Le mécanisme est dit semi-actif parce que lorsque la proie est proche du bord de la feuille, cette dernière s’enroule très lentement. Comment fonctionne la digestion de l’insecte ? L’insecte, collé sur la feuille, ne peut plus bouger. Mais il vit toujours et sécrète des substances comme les urées. La plante détecte ces substances et ce signal va activer les glandes digestives (sessiles, c’est à dire à même la feuille, et non sous forme de poils comme les droséras). Ces glandes vont sécréter des sucs qui dissoudront ses tissus. En même temps, les cellules épidermiques en dessous de ces glandes perdent leur digestion. Les glandes à usage unique une fois vidées ne reconstituent pas leur contenu.

Au printemps, une hampe florale d’une dizaine de centimètre sort du centre de la rosette et est surmonté par une fleur bleue, blanche ou rose. Chaque fleur zygomorphe se compose de 5 pétales violets soudés entre eux, et un petit éperon de 1-2 cm prolonge la fleur sur l’arrière.

Ces plantes affectionnent les endroits humides, à proximité de petits ruisseaux, les queues d’étangs, on peut en rencontrer aussi dans des tourbières. Elles forment alors souvent des colonies importantes.

L’hiver, la plante ne disparait pas totalement. Elle hiverne sous forme de bourgeons qui ressemblent à des bulbes.

18août2011 - 14h20min09s PinguiculaAlpina PinguiculaVulgaris 31mai2015 - 14h00min30s-2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected by WP Anti Spam